"Pré-pinguet"

 

La conception est basée sur le dessin du découpage de la base du terrain d’environ 39m orienté plein Sud. Les trames du tracé construisent des divisions de 3,2Om : elles correspondent à l’optimisation de l’articulation des logements majoritaires de types T2 & T3 ainsi qu’à la largeur des stationnements couverts de véhicules entre les refends du RDC.

Le principe retenu consiste à regrouper le maximum de logements : 14 sont orientés suivant un axe Nord/Sud. Ainsi guidé par l’air et la lumière, le bâtiment se plie aux exigences d’une conception bioclimatique. Les 6 autres logements orientés Est/Ouest se regroupent sur les deux autres volumes retournés en équerre. Ils respectent les alignements imposés par le schéma d’aménagement urbain sur la route du Chemin Vert.

De larges coursives à l’arrière s’étirent d’Est en Ouest : ces espaces initialement destinés à l’unique distribution des logements deviennent de véritables lieux partagés, associant dans leur parcours depuis la route du Chemin Vert le hall d’entrée avec l’ascenseur.

Les zones protégées intermédiaires favorisent les échanges et la convivialité entre les locataires et ménagent un accès au jardin et à l’espace-jeux côté Sud/Est. Elles assurent une transversalité fonctionnelle Est/Ouest de l’ilot et ouvrent des vues dégagées sur l’environnement. La faille ainsi créée sur la route du Chemin Vert identifie clairement l’entrée depuis le domaine public et découpe la façade sur rue.

La volonté de diminuer l’impact visuel sur un parking ainsi que de proposer le maximum de stationnements couverts individualisés (3x6m), s’appuie sur la non-habilité du Rez-de- chaussée : les risques d’inondation et les contraintes du PPRI ont amené à la création d’un volume-socle abritant 17 places combinées à des celliers, des locaux d’entretien et des stationnements pour cycles.

Si la majeure partie des logements sont en simplex sur les deux premiers niveaux (16 au total), 4 logements T4 en duplex s’implantent au niveau des attiques : ils disposent d’au moins une chambre au niveau inférieur (conformément à la réglementation handicapé), et peuvent ainsi profiter de larges terrasses pour la vie d’une famille.

 

Date04-04-2014
LocalisationSaumur
Maîtrise d'ouvrageMandataire : ATOME architecture + RDB (architecte associé)
Maître d'oeuvreSaumur Loire Habitat
MissionMOP + EXE partiel + OPC
SHON1 687 m²

Autres projets du même thème