Saint Philyberti de Poblio

En 2016, suite à la consultation de la communauté de communes de Longué dont nous avons été lauréat, ils nous a été confié la conception et le suivi de réalisation de 2 salles de sport. La première est édifiée à Mouliherne et la seconde présentée ici à Saint Philbert du Peuple et ont été achevés simultanément en Juillet et Octobre 2017

 Si les besoins programmatiques sont différents pour chaque commune, les principes structurels, et le choix des matériaux, notamment ceux du bardage extérieur et de parement intérieur sont identiques et ont permis une optimisation des coûts de construction par le choix d’une mise en œuvre de matériaux aux dimensions standards et en faisant réaliser les 2 salles par les mêmes entreprises pour les lots clos et couvert.

 Les principes constructifs communs en 2 opérations ont permis de démontrer que le choix conceptuel de l’architecte pour un système de portiques  "lamellé-collé" d’entraxe de 2,40m recoupé verticalement par des poteaux tous les 1,20m reprenant le principe d’ouvrage à ossature bois, s’avérait plus économique qu’un structure classique par fermes d’entraxe 6,00m, au vu également du respect de la réglementation RT 2012 et acoustique.

 D’une part l’optimisation de la hauteur du volume fini au vu de répondre aux contraintes des PLU, a permis aussi de diminuer les surfaces d’habillage de façade, mais aussi par la trame des portiques donnée par la largeur des plaques d’OSB standards d’optimiser les chutes de parements intérieurs et des panneaux de laine de roche en remplissage entre chaque montants. La multiplication des portiques offre un recoupement en plafond qui participe d’autant au confort acoustique intérieur, qu’il assure entre travée le dimensionnement standard des bac acier nervurés perforés acoustiques en support de complexe d’isolation et d’étanchéité, évitant ainsi la réalisation de caisson ou plénum acoustiques complémentaires côuteux.

 Le recoupement horizontale en façade (Ht. 4.OOm et  8,OO) calé sur les lignes  de correction acoustiques en OSB perforés intérieurs, a été également défini par la hauteur de panneaux standard et les lames de bardage, en rapport avec les besoins de chaque volume (Hauteur de jeu 7,00m pour Mouliherne et 9,OOm pour St Philbert du peuple)

 Si les plans fonctionnels des nouveaux ensembles reprennent les espaces volumétriques quadrilatères intérieurs, le traitement architectural affirme l’identité et la singularité du projet dans sa localité. Construit sur la base de volumes simples et épurés, les plan des 2 salles de sports ont été établi avec la même recherche d’unité, d’optimisation fonctionnelle et de pureté de l’enveloppe.

 Les volumétries permettent la lisibilité des différents espaces en distinguant les zones d'évolution sportives, des annexes (Hall d'accueil, salle de convivialité, vestiaires, sanitaires, et locaux technique). Le traitement en deux hauteurs différentes détachant les différents plans les uns par rapport aux autres, allège visuellement l’ensemble bâti et assure une relation harmonieuse de la construction avec son environnement.

 Le jeu des percements et le contraste des teintes de bois clairs ou foncé renforce cette lisibilité programmatique, les entrées et espaces communs sont largement vitrée tandis que les élévations des vestiaires, sanitaires sont  légèrement percé ou filtrées pour garantir intimité et sécurité d’accès. Les 2 espaces sportifs disposent sur leurs élévations  Nord  d’un haut Bandeau éclairant avec retours cadré sur chaque clocher d’église. Constitué de châssis en polycarbonate (Ht. 5m ou Ht7m) fixé entre montants d’ossature, il profite d’une tenue durable et interchangeable individuellement, mais aussi de part leur position affleurante côté intérieur des volumes sportifs évitent les éblouissement latéraux par l’effet de « colonnade » filtrante de la structure en relief visible à l’extérieure.

 La volonté d’une harmonie dans le traitement de l'enveloppe malgré les différentes volumétries a conduit à l'utilisation d'un matériau unique.  Inspiré par la présence d’anciens hangars agricoles en bois, l'utilisation d'un bardage en douglas vertical avec couvre-joints de teinte foncé, s'inscrit dans l'architecture locale. Ainsi le bâtiment se fond discrètement dans le paysage boisé.

 La nécessité technique de rationaliser la construction par rapport aux contraintes de budgets, aux exigences d’intégration architectural dans des sites situés en périmètre des monuments historiques tout en mettant en œuvre des principes techniques inhabituelles , a guidé le processus du projet et contribué  à la satisfaction du maître d’Ouvrage.

Date31-10-2017
LocalisationSaint Philbert du Peuple
Maîtrise d'ouvrageCommune de St Philbert du Peuple - CC Loire Longué
Maître d'oeuvreATOME architecture
MissionBase + Exe partiel + OPC
SHON1517m2 SP

Autres projets du même thème